Actualités gscg Spectacle de Noël : A la recherche des couleurs

Spectacle de Noël : A la recherche des couleurs

par gscg
gscg
gscg n'a pas encore mis à jour sa biographie
Hors ligne
le Dimanche 05 Décembre 2010 dans École Sainte-Jeanne-d'Arc

Dans une grande ville grise, vit un petit garçon qui ne joue pas comme les autres enfants de son âge, aux billes ou à chat perché. Il rêvait de peindre pour raconter toutes les beautés du monde. Une nuit, le petit garçon fit un rêve merveilleux, il avait vu des couleurs profondes et lumineuses à la fois, des couleurs si belles qu’elles rendent heureux.

Au petit matin, il sauta du lit et se jeta sur sa boîte de couleurs. Il essaya avec le bleu outremer, le rouge magenta, le jaune d’or, le vert émeraude, le terre de sienne. Mais dès qu’il trempait son pinceau dans la peinture et qu’il traçait un trait sur la page blanche de son carnet, il secouait la tête : Non, non, ce n’était pas ces couleurs là, pas assez foncées, pas assez claires ou trop mates pour illuminer la Terre.


Danse des Maternelles « La vie en couleurs »

Danse des Maternelles « La vie en couleurs » Danse des Maternelles « La vie en couleurs » Danse des Maternelles « La vie en couleurs »

Le petit garçon prit son carnet et son pinceau, dévala l’escalier de son immeuble et sauta dans le bus de la ligne 7 qui le déposa devant le musée.

Dans le grand bâtiment, il s’approcha d’un tableau, il trempa le pinceau dans le jaune des tournesols de Van Gogh et fit une petite tâche sur la page de son carnet. Un peu plus loin, il trempa son pinceau dans le vert des jungles du douanier Rousseau puis dans le bleu des monochromes de Klein. Il essaya de les mélanger.


Danse des CP-CE1 « Les pots de couleurs »

Danse des CP-CE1 « Les pots de couleurs » Danse des CP-CE1 « Les pots de couleurs » Danse des CP-CE1 « Les pots de couleurs »

Il s’assit découragé. Aucun de ces mélanges n’était les couleurs de ses rêves. Intrigué par ce petit garçon qui lui semblait si abattu le gardien du musée vint s’asseoir à côté de lui.

« Que cherches-tu donc dans ces tableaux pour y tremper le bout de ton pinceau ?

Je cherche les couleurs de mes rêves, des couleurs profondes et lumineuses à la fois, des couleurs si belles qu’elles rendent heureux.

Le gardien réfléchit en se grattant le menton. Je n’ai pas beaucoup voyagé, j’ai passé ma vie dans ce musée. Mais en écoutant les visiteurs, on apprend beaucoup de choses. J’ai entendu parler d’un pays où les couleurs sont profondes et lumineuses à la fois. Tu pourrais y trouver les couleurs que tu cherches pour « rebarbouiller » le monde.


Chant CP-CE1 et CE2-CM1 « Tout rebarbouiller »

Chant CP-CE1 et CE2-CM1 « Tout rebarbouiller » Chant CP-CE1 et CE2-CM1 « Tout rebarbouiller »

Le petit garçon plein d’espoir prit la route de la gare et acheta un billet pour New Delhi. Le train roula toute la nuit, franchissant les montagnes qui bordaient la ville, traversant les grandes plaines dorées par le soleil.

Au petit matin, il stoppa au terminus. Face au paysage, il trempa son pinceau et traça un trait sur son carnet, à la recherche des couleurs essentielles.


Danse CE2-CM1 « Couleur d’aimer »

Danse CE2-CM1 « Couleur d’aimer » Danse CE2-CM1 « Couleur d’aimer » Danse CE2-CM1 « Couleur d’aimer » Danse CE2-CM1 « Couleur d’aimer »

Il secoua la tête, ce n’étaient toujours pas les couleurs de ses rêves. Le petit garçon ne se découragea pas. En traînant près du port, il fit la rencontre d’un vieux marin qui, dans sa jeunesse, avait navigué sur toutes les mers du globe.

« Je cherche les couleurs de mes rêves, des couleurs profondes et lumineuses à la fois, des couleurs si belles qu’elles rendent heureux. Peux-tu m’aider à les trouver ?

- Ah, ça j’en ai vu des couleurs : du blanc de la banquise, au rouge des couchers de soleil en Terre de feu ; du jaune de madras, au mauve des petits matins de mers de Chine. Il existe en Amérique, une musique forte et douce, une musique qui rend triste et gai à la foi. Peut-être vas-tu y trouver les couleurs que tu cherches. »

Le petit garçon traversa l’océan, remonta le grand fleuve Mississipi et, une nuit, poussa la porte d’un vieux bar. Sur la scène, un groupe commença à chanter. Le petit garçon s’assit au premier rang et ferma les yeux.


Chant CM2 « Armstrong »

Chant CM2 « Armstrong »

Le vieux marin avait dit vrai, cette musique était si belle qu’elle rendait triste et gai à la foi. Il se leva, sortit son carnet et trempa le bout de son pinceau dans les notes qui s’échappaient.

En traçant un trait sur le papier, il croyait enfin avoir trouvé mais, il secoua la tête : ce n’étaient toujours pas les couleurs de ses rêves. Le petit garçon resta seul, là, toute la nuit, à écouter cette musique. Au petit matin, quand tous les clients furent partis, il resta seul avec un musicien.

« C’est notre musique qui te rend triste comme ça ?

- Non, je croyais avoir trouvé les couleurs de mes rêves, des couleurs profondes et lumineuses à la fois, des couleurs si belles qu’elles rendent heureux. Mais ce n’est pas votre musique. »

En voyant son air triste, le musicien reprit la parole :

« Je ne sais pas ce que tu cherches avec ton pinceau, petit garçon, mais tu es bien loin de chez toi. On trouve souvent dans sa poche l’objet que l’on croit avoir perdu loin d’ici. »

Le petit garçon pensa à sa famille qu’il avait laissée il y a si longtemps maintenant, et il eut soudain envie de la revoir. Il remercia le musicien et il reprit sa route.

Un soir, enfin, il arriva aux portes de sa ville. Elle n’était plus grise et il voyait maintenant scintiller des lumières : des bleues, des jaunes, des rouges et des vertes ; des couleurs profondes et lumineuses à la fois, des couleurs si belles qu’elles rendent heureux.


Danse CM2 « son et lumière » Harry Potter et Popcorn

Danse CM2 « son et lumière » Harry Potter et Popcorn Danse CM2 « son et lumière » Harry Potter et Popcorn Danse CM2 « son et lumière » Harry Potter et Popcorn Danse CM2 « son et lumière » Harry Potter et Popcorn

C’est donc ça la clef du bonheur … Si vous le cherchez dans le monde, hors de vous-même, vous êtes condamné à ne pas le trouver.

Le bonheur, il suffit de le chercher en nous, auprès de notre famille et des gens qu’on aime et c’est ainsi que vous redonnerez à ce monde toutes ses couleurs.


CHANT FINAL : Ose, Yannick NOAH

CHANT FINAL : Ose, Yannick NOAH

Et quelques chants en anglais avec Diane CAZES

Et quelques chants en anglais avec Diane CAZES

Nos impressions

Le 5 décembre, c’était le jour du spectacle de Noël. Maman m’a amenée dans les coulisses et nous nous sommes préparés. Nous sommes montés sur scène et on a dansé. Au début, j’avais un peu peur mais dès qu’on a commencé à danser, je n’avais plus peur.

Clara RIGAL (CE2)

****

Nous sommes allés dans les coulisses pour nous préparer puis, nous sommes montés sur scène. J’avais un peu peur qu’on se trompe pour le chant « Tout rebarbouiller » mais quand nous l’avons chanté, j’ai trouvé que c’était bien ! Je n’ai pas eu peur pendant la danse ni pour chanter « Ose ». C’était bien !

Jessicca DOZE (CE2)

****

Quand j’étais derrière le rideau, j’avais peur. Puis, lorsqu’on a dansé, j’étais tranquille. Quand on répétait, je ne savais pas si on allait y arriver mais après on a réussi et c’était très bien !

Victoire DE WIT (CE2)

****

Nous sommes arrivés à 14h00, nous nous sommes habillés puis nous sommes montés dans les coulisses. J’avais peur. Puis, dès que nous avons fait la danse, je n’ai plus eu peur car j’ai vu mes parents, ma petite sœur et ma mamie qui m’ont fait coucou. J’étais contente de chanter « Tout rebarbouiller » et « Ose ».

Amélie GAUJOUS (CE2)

****

Nous avons participé au spectacle de Noël. Dans les coulisses, nous nous sommes préparés pour monter sur scène et j’avais un peu peur. Après, j’ai eu chaud puis je me suis habitué. Et c’était « génial ! » ça m’a énormément plu de faire le spectacle.

Charly DUMORA (CM1)

****

J’ai eu peur devant le public mais ça m’a fait plaisir de danser et de chanter. J’ai adoré ce qu’on a fait. C’était magnifique.

Camille AGUILAR (CM1)

****

Lorsque je suis arrivée, j’ai eu peur. Puis, quand nous sommes montés sur scène pour chanter « Tout rebarbouiller » j’ai pris confiance. Ensuite on a dansé puis on a chanté tous ensemble « Ose » de Yannick noah.

Lauréline DEYTS (CM1)

****

Dans les coulisses, j’étais stressée et j’avais mal au ventre. Mais dès que nous sommes montés sur scène, j’étais bien.

Camille CUONZO (CM1)

****

Le jour du spectacle, je n’ai pas beaucoup eu peur. J’ai trouvé que c’était très bien et que nous nous étions bien appliqués. On n’a pas fait d’erreurs, j’étais très contente.

Léna DANTON (CM1)

Lectures : 14036
Noter cet article
0 votes
Rejoignez-nous sur Facebook