Actualités gscg Juillet 2015 : Tous reçus au Brevet des Collèges !

Juillet 2015 : Tous reçus au Brevet des Collèges !

par gscg
gscg
gscg n'a pas encore mis à jour sa biographie
Hors ligne
le Samedi 11 Juillet 2015 dans Collège Saint-Jean-Bosco

105228385 o

Les 64 élèves de Troisième ont réussi à décrocher le Brevet des Collèges. Tous les élèves des 2 classes de Troisième sont reçus et la grande majorité a obtenu une mention ! En effet 54 élèves ont battu le record des mentions obtenus au Brevet depuis 8 ans dans notre Collège !

6 mentions Très Bien, 17 mentions Bien, 31 mentions Assez Bien viennent compléter ces excellents résultats :

En Troisième générale :

105231599 o

105231630 o

105231640 o

 

En Troisième Prépa-Pro :

105231733 o

 105231679 o

105231686 o

 

Ce que nous pouvons retenir de la session de Juin 2015 :

  1. « Avec de petits effectifs dans les classes, le suivi des élèves est bien meilleur et leurs performances aussi » est une bêtise…Une classe « normale » de Seconde c’est 35 élèves et force est de constater que les résultats des élèves (qu’ils soient 13 ou 32 par classe) dépendent essentiellement de l’investissement de l’encadrement, de la qualité du suivi individualisé de l’établissement et de la motivation de l’élève ( et pas du nombre de tables et de chaises…)

  2. Cette année certains élèves ont obtenu 39/40 et même 40/40 aux épreuves ponctuelles de Mathématiques et d’Histoire-Géographie, c’est suffisamment remarquable pour le signaler.

  3. S’il n’y pas de Mention Très-Bien en Troisième Prépa-Pro, c’est que la mention Très-Bien au Brevet des Collèges (contrairement aux idées reçues) est très difficile à décrocher (ce qui en fait sa valeur). Certains  élèves, mentions Bien en Troisième Prépa-Pro, ne sont pas passés loin…

  4. Il n’y a pas de série « plus accessible » ou plus « difficile » comme a pu l’évoquer maladroitement un proviseur de Collège cette année dans le journal Sud-Ouest. Il y a juste qu’en 2015, en France, la série professionnelle existe aussi, et qu’elle est aussi respectable que la série générale et tout aussi difficile. Surtout quand on connaît les exigences de recrutement en Seconde professionnelle dans certains Bac Pro, en 2015, en France.                                                                                                      
  5. Inciter les élèves « à la plus grande ambition » ne signifie pas, de tous les inciter à suivre le même parcours d’un collège « unique ». Aujourd’hui, en 2015, en France, on ne peut plus mettre tout le monde sur la même ligne de départ en faisant le pari qu'ils arriveront au même endroit et au même moment.Uniformiser l'enseignement ne permet pas l'égalité des chances, bien au contraire, nos jeunes sont tous différents, uniques et il faut diversifier les parcours, les séries aux examens, afin de donner une vraie chance à chaque jeune de construire son avenir.
  6. Aussi, nous tenons à tous les féliciter avec mentions ou sans, de série générale ou de série professionnelle, car cette année, ils sont tous arrivés au bon endroit, au même moment... mais en prenant deux itinéraires différents.

  7. Et nous tenons aussi à féliciter l'encadrement ( professeurs, surveillants, personnel) qui a accompagné ces collégiens, particulièrement M. Jean-Pierre GAUJOUS et M. Jean-Marc DAVEZAC respectivement professeurs principaux de troisième Prépa-Pro et de Troisième Générale pour la qualité et l'insistance dans le suivi individualisé de leurs élèves. Sans oublier M.Arthur CABAN qui surveillait, tous les soirs, de très près, les études dirigées des classes de Troisième à l'internat (et certains soirs, très tard...) et qui a su, au débotté, en janvier, rétablir une situation mal engagée.

 

BRAVO A TOUTES ET A TOUS ET BONNES VACANCES MERITEES !

Lectures : 2438
Noter cet article
42 votes
Rejoignez-nous sur Facebook