Actualités gscg Conférence du Directeur Départemental de Météo-France

Conférence du Directeur Départemental de Météo-France

par gscg
gscg
gscg n'a pas encore mis à jour sa biographie
Hors ligne
le Lundi 13 Avril 2015 dans Collège Saint-Jean-Bosco

conference-meteo-france-2015

Dans le cadre des conférences organisées dans notre Ensemble Scolaire, les collégiens et les lycéens ont eu le plaisir de rencontrer Monsieur Rémi Rinck, directeur de Météo France du Lot-et-Garonne et de la Dordogne, qui a passé une journée avec eux dans leurs classes.

103453553 o

Invité par Monsieur Catarino, professeur d’Histoire-Géographie au Collège et au Lycée, le directeur départemental de Météo France a abordé dans le cadre du programme d’instruction civique et environnementale, la façon de se comporter et d’agir face à des risques majeurs.

103453590 o

À l'aide de vidéos, Monsieur Rinck a captivé les collégiens qui tout en prenant des notes, posaient des questions au spécialiste.

103453639 o

103453671 o

103453695 o

Puis au cours d'un débat citoyen avec les collégiens de Saint-Jean Bosco, Rémi Rinck a approfondi les notions abordées précédemment en classe avec M. Catarino, y ajoutant des précisions importantes issues de son travail quotidien à Météo-France.

103453765 o

103453790 o

Avec les lycéens, le directeur départemental de Météo-France a abordé les tempêtes, les catastrophes environnementales, puis il a expliqué la carte de vigilance.

103453821 o

103453862 o

103453882 o

103453921 o

103453958 o

À l'aide de vidéos, l'intervenant a détaillé la formation d'un tsunami et son développement, ainsi que les conséquences et la catastrophe de la centrale nucléaire de Fukushima.

103453990 o

103454006 o

103454033 o

103454048 o

Les tempêtes ont aussi été détaillées. En météorologie, une tempête se définit comme une zone étendue de vents violents, générés par un système de basses pressions (une dépression atmosphérique). Sur terre on parle de tempête lorsque les rafales sont supérieures à 90km/h. En mer, c’est lorsque le vent moyen est supérieur à 90km/h, ce qui correspond à des rafales de plus de 110km/h. L’échelle Beaufort, allant de 0 à 12, permet d’estimer la vitesse moyenne du vent par la seule observation des effets du vent sur la surface de la mer. Les forces 10 et 11, qualifiées de « tempête » et « violente tempête », correspondent à des vents moyens de 89 à 117 km/h et des rafales de 110 à 150 km/h.

103454098 o

Voici quelques dates marquantes, relativement récentes, de tempêtes ayant touché le département des Landes (Source Météo-France) :

    Février 1952 : Du 31 janvier au 4 février, des pluies diluviennes s’abattent sur les Pyrénées et font monter tous les cours d’eau du Sud-Ouest, provoquant de nombreuses inondations. Pour l’Adour à Dax, ce sera la crue du siècle, 6,52 m le 5 février 1952, sans atteindre néanmoins le niveau d’avril 1770 : 6,80 m.

    Les 1er et 2 décembre 1976 : une forte tempête touche le Sud-Ouest de la France, occasionnant des rafales à 144 km/h à Biarritz .En mer, la tempête est terrible, avec des creux de 14 mètres, et trois navires marchands (deux cargos et un pétrolier de 200m de long) viendront s’échouer sur les plages de Seignosse et de Mimizan .

103454130 o

Du 10 au 15 décembre 1981 : les pluies sont très abondantes sur les régions Aquitaine et Midi-Pyrénées ; Les inondations les plus importantes affectent le bassin de la Garonne et de l’Adour causant des dégâts considérables : 60 communes sinistrées dans les Landes. A Dax, l’Adour connaît sa deuxième crue du siècle après celle de février 1952 : le niveau atteint 6m03 le 6 décembre 1981.

103454170 o

103454198 o

 Les 26 et 27 Décembre 1999 : Deux tempêtes, nommées Lothar et Martin, dévastent l’ouest de l’Europe avec des vents soufflant jusqu’à plus de 170 km par heure dans les terres, du jamais vu  Ces deux ouragans sont exceptionnels - par leur intensité : en haut de la Tour Eiffel, l’anémomètre reste bloqué à son maximum, 216km/h ! - par le territoire concerné : France, Suisse, Allemagne, Danemark- par des rafales supérieures à 120 km/h sur toute la France : à Biscarrosse les rafales atteignent 166km/h - et par la gravité et l’ampleur des conséquences : 91 morts dans les différents pays, 140 millions de m3 de chablis.

 Du 23 au 25 Janvier 2009 : cette tempête, appelée Klaus, d’une « intensité comparable » à celle de décembre 1999, ne touche « que » le sud-ouest de la France, l’Andorre et le nord de l’Espagne. Depuis la mise en place de la vigilance, c’est la première fois qu’une alerte Rouge est lancée pour cause de vents violents.Des records historiques de vitesse du vent sont battus : Biscarrosse 172km/h, Dax 137km/h. On déplore la mort de 31 personnes en Europe, dont 18 en France, ainsi que 1,7 millions de personnes privées d’électricité.

103454852 o

103454864 o

Février 2010 : la tempête Xynthia occasionne à nouveau une Alerte rouge. Des rafales dépassant les 120 km/h sont observées sur la côte Atlantique, provoquant des vagues de l’ordre de 8 mètres dans le Golfe de Gascogne, et surtout une surcote de l’ordre de 1 mètre.  La tempête est moins forte que celle de 1999, mais l’effet conjugué des fortes vagues, de la surcote, et des coefficients de marée élevés (102) provoquent des inondations meurtrières et des dégâts de grande ampleur.

103454264 o

103454899 o

103454329 o

Un grand merci à Monsieur Rémi Rinck pour cette journée passionnante et ses conférences de qualité, sa disponibilité et sa gentillesse ont été aussi unanimement soulignées par les collégiens et les lycéens.


103454378 o

103454412 o

 

 

 

 

Lectures : 2082
Noter cet article
22 votes
Rejoignez-nous sur Facebook