Actualités gscg Une rentrée 2020 en renforçant le protocole sanitaire de l’Education nationale

Une rentrée 2020 en renforçant le protocole sanitaire de l’Education nationale

par gscg
gscg
gscg n'a pas encore mis à jour sa biographie
Hors ligne
le Dimanche 13 Septembre 2020 dans Collège Saint-Jean-Bosco

IMG0001

Tous les enseignants et tout le personnel de l’Ensemble Scolaire privé Saint-Jean Bosco de Gabarret ont fait leur rentrée en avance vendredi 28 Août et lundi 31 Août. Cette rentrée en deux temps a permis à l’ensemble du personnel masqué (services, surveillances, secrétariat, comptabilité, restauration et enseignement) de se retrouver après l’année COVID 19 passée. A l’issue d’un café partagé dans la convivialité et les retrouvailles, la journée du vendredi 28 août fût consacrée au bilan de l’année écoulée, les brillants résultats aux examens ont aussi été évoqués.  Après les grands Chelems réussis de 2013, 2016, 2017, 2019, ce fût de nouveau pour 2020, un autre grand Chelem réussi ! 100% de réussite pour les 2 classes de Troisième, 100% de reçus au BEP SN, 100% de reçus au BAC Pro SN et 73 Mentions décrochées. 116 élèves étaient inscrits aux examens en septembre 2019, 116 ont été reçus en juin 2020 !

 

Renforcer le nouveau protocole de l’Education nationale dans plusieurs secteurs

Ensuite le nouveau protocole sanitaire pour la rentrée scolaire 2020/2021, publié le 27 août par l'Education nationale, a été détaillé très rapidement par M. Cruchon puisque ce nouveau protocole ne comporte plus que 6 pages et que les consignes ont été très allégées. « Ce nouveau protocole se fixe comme objectif l'accueil du maximum d'élèves, c’est une bonne chose, mais pas au détriment de la sécurité des élèves et du personnel, surtout avec un rebond en France depuis début août de l’épidémie de COVID 19 » précise le directeur de l’Ensemble scolaire privé. Déjà le mardi 11 Août le Premier ministre, Jean Castex indiquait "La situation liée à l'épidémie en France s'est dégradée ces derniers jours… ". Il ne fallait donc pas être grand devin, pour prévoir qu’au 1er septembre cette rentrée scolaire 2020 s’annoncerait compliquée sur le plan sanitaire et que l’épidémie ne cesserait de progresser en France... Logiquement le vendredi 28 août les équipes à l’unanimité ont donc préféré, par précaution, renforcer certains secteurs du dernier protocole sanitaire de l’Education nationale, en gardant comme modèle, le protocole sanitaire de mai dernier. Voici les secteurs concernés :

 

Pour la restauration scolaire, le réfectoire

Une des grandes priorités pour la rentrée 2020 a été de renforcer le nouveau protocole sanitaire  au niveau de la restauration scolaire, afin que le brassage des élèves, dans les réfectoires, lors du petit-déjeuner, de la pause-déjeuner et du dîner, soit le plus limité possible. Aussi dès le 1er septembre 2020 au réfectoire :

  • Passage en colonne distanciée au réfectoire, par classe,
  • Gel Hydroalcoolique à l’entrée du réfectoire,
  • Distribution au réfectoire par le personnel, à chaque élève : de son plateau, de ses couverts, de son repas, de sa  petite bouteille d’eau (50cl) pour limiter au maximum que les élèves touchent aux affaires des autres, pour limiter les contacts,
  • Aucune offre alimentaire en vrac (pain, salades, desserts, fruits, couverts, plateaux…) par contre : dressage à l’assiette, au plateau, avec service individualisé par le personnel pour éviter les manipulations entre élèves,
  • Ainsi dans les réfectoires, les élèves ne touchent pas, ne manipulent pas les couverts des autres et les carafes et pichets d’eau sont interdits,
  • 4 élèves à chaque table au réfectoire à bonne distance les uns des autres,
  • Aération permanente,
  • Gel Hydroalcoolique à la sortie du réfectoire.

Certes ce protocole strict, individualisé, pour 400 repas à servir à midi, a été compliqué à organiser mais avec beaucoup de motivation de la part de l’ensemble du personnel de restauration, nous essayons ainsi d’éviter, autant que possible, les risques de propagation du virus entre les élèves au moment des repas.

 

Dans les salles de classe

Le nouveau protocole de l'Education nationale demande de limiter, dans la mesure du possible, le brassage des élèves et les croisements importants entre groupes. Là aussi, nous préférons durcir, en maintenant le protocole strict de mai dernier pour la rentrée 2020 et limiter rigoureusement le brassage entre élèves. Aussi au Collège ET au Lycée nous affectons une salle dédiée à une classe avec déplacement uniquement des enseignants, dans chacune des classes, à chaque cours. Les collégiens et les lycéens ne se déplacent pas à la fin du cours. Seuls les enseignants se déplacent. En supplément, un plan de classe est établi par le Professeur Principal en début d’année. Ainsi les élèves s’installent à la même table, à chaque cour, en suivant uniquement le plan de classe du Professeur Principal. Donc les élèves ne changent pas de place. Les élèves sont seuls à leur table. Seul, le Professeur Principal peut changer le plan de classe pendant l’année. Le port du masque en classe par l’élève et par le professeur est obligatoire. À l’entrée et à la sortie de la classe, le professeur distribue de la solution Hydroalcoolique pour le lavage des mains. Les salles de technologie, d’Informatique collège, le laboratoire, la salle d’arts plastiques /musique peuvent être utilisées, des lingettes désinfectantes sont prévues pour le nettoyage et la désinfection de chaque poste. L’aération et la ventilation des locaux sera la plus fréquente possible et dure au moins 15 minutes à chaque fois. Un nettoyage quotidien des salles de classe est effectué.

 

A l’internat

Notre internat a été réaménagé de manière à respecter la distanciation physique d’au moins un mètre entre les lits. Dans le cas des lits superposés, le nouveau protocole de l’Education nationale permet d’utiliser les deux couchages  « tête-bêche »,  nos chambres/boxs ont été répartis en fonction des effectifs et dans le respect de la distanciation physique. Nous avons aussi réparti les chambres/boxs par élève du même groupe, pour limiter le brassage. Des rotations pour l’accès aux espaces collectifs (douches individuelles, toilettes, lavabos, salle de vie commune) ont été organisés de manière à limiter le nombre d’internes présents dans les lieux communs afin de respecter la distanciation physique. Des distributeurs de produit hydroalcoolique sont mis en place. Un nettoyage quotidien est assuré. Une désinfection des surfaces les plus fréquemment touchées par les internes est également réalisée au minimum une fois par jour. Une aération régulière des espaces collectifs est assurée. Les élèves sont sensibilisés à la nécessité d’aérer fréquemment leurs chambres. Les personnels ainsi que les collégiens et les lycéens portent un masque.  Bien sûr le port du masque au moment du coucher n’est pas obligatoire. Les déplacements dans l’internat sont limités.

 

Circulation et déplacement dans notre ensemble scolaire

Dans notre Ensemble scolaire privé, le port du masque est obligatoire pour tous (élèves et adultes) en classe, pendant la récréation et lors des déplacements dans l’établissement. Pendant les récréations, l’accès aux jeux, aux bancs et espaces collectifs extérieurs est autorisé et les jeux de ballon/tennis sont autorisés en portant toujours le masque. Devant le secrétariat un sens prioritaire de passage a été mis en place (pour assurer la distanciation physique (panneaux, fléchages, couleurs rouge/vert, ...) qui permet notamment aux parents de l’école primaire de venir chercher leurs enfants le soir et d’éviter de se croiser en repartant.

 

Améliorer la continuité pédagogique

Certes nous sommes bien conscients que malgré nos efforts, nos décisions de renforcer des secteurs clés du protocole sanitaire de l’Education nationale, toute notre bonne volonté, la Covid 19 est redoutable et qu’elle a déjà fait « sa rentrée » dans plusieurs écoles, collèges et lycées en France. Ainsi, le 8 septembre le ministre Jean-Michel Blanquer a précisé que 28 établissements scolaires (école, collège et lycée) et 262 classes ont fermé leurs portes en raison de cas de Covid-19. Nous espérons surtout éviter cela dans notre Ensemble scolaire mais « à l’impossible nul n’est tenu ». Aussi la deuxième journée de pré-rentrée, celle du lundi 31 août, fût consacrée à la continuité pédagogique. Afin d’améliorer l’Enseignement à distance, au cas où la circulation du virus deviendrait très active, localisée, nécessitant la fermeture des écoles, collèges et lycées, les professeurs du Collège Saint-Jean Bosco et du Lycée professionnel Saint-Joseph ont parcouru les différents outils : Le dispositif «Ma Classe à la maison», du CNED, qui permet la tenue de classes virtuelles mais aussi d’autres dispositifs


Ainsi c’est sous les conseils avisés de Thomas Marguerat, professeur d’Informatique au Lycée de Gabarret et Référent enseignement à distance pour l’année scolaire 2020/2021, que l’ensemble des enseignants, équipés chacun d’un ordinateur, a travaillé lundi 31 août, sur cet enseignement à distance qu’ils espèrent tous pratiquer le moins possible pour cette nouvelle année scolaire.

IMG0002

 

Article paru dans le journal SUD-OUEST du Jeudi 3 septembre 2020

IMG0003

 

La photo de rentrée de l’équipe pédagogique

Sur cette photo prise le vendredi 28 Août 2020, les masques sont dans les mains ou dans les poches, le temps du cliché…
Bonne rentrée à toutes et tous !

IMG0004

Mots clés : COVID, rentrée scolaire
Lectures : 215
Noter cet article
14 votes
Rejoignez-nous sur Facebook