Actualités gscg Lâcher de ballon Stratosphérique par les terminales SN, une belle aventure !

Lâcher de ballon Stratosphérique par les terminales SN, une belle aventure !

par gscg
gscg
gscg n'a pas encore mis à jour sa biographie
Hors ligne
le Jeudi 25 Mai 2017 dans Lycée Saint-Joseph

titre

Faire décoller un ballon qui emporte dans la stratosphère les expériences d’une classe. C'est ce que propose le projet "Un ballon pour l'école". Les Terminales SN du lycée professionnel privé Saint-Joseph de Gabarret ont décidé de s’inscrire pour ce projet qui consiste à faire voler un ballon qui emporte les expériences conçues et construites par une classe, à bord d'une nacelle qui doit atteindre environ 30 km d'altitude. L'opération "Un ballon pour l'école" se déroule sous l'égide du CNES qui confie à l'association Planète Sciences et aux structures relais en région le suivi technique des projets et le lâcher. Le CNES fournit gratuitement la chaîne de vol, l'hélium et finance une partie du suivi.

DSCN0100

L'association Planète Sciences assure la formation des suiveurs, l'organisation et l'encadrement technique des lâchers de ballons.

DSCN0101

Le projet se déroule sur une année en trois étapes : la définition des objectifs, la réalisation du projet, le lâcher de ballon. Il restait à la charge de notre Lycée : les matériaux nécessaires à la réalisation de la nacelle avec ses expériences.

 

La construction de la nacelle

Les lycéens ont équipé la nacelle d'une carte kiwi fournit par le CNES ainsi que d'une carte GPS, deux cartes ont été faites par les élèves qui ont construit aussi la nacelle, elles doivent donner le nom du projet et les coordonnées de l'établisement. La nacelle contiend les projets des élèves. Ici, Fanny découpe des boîtes à poissons pour fabriquer la nacelle en polystyrène.

DSCN0102

 

À l’intérieur de la nacelle

Voici la nacelle formée de deux compartiments, un pour la carte kiwi du CNES et l'autre, recouvert de papier d'aluminium pour loger les nano ordinateurs Raspberry. Afin de former une cage de faraday pour éviter que la carte de télémétrie détruise les Raspberry avec les ondes radio.

DSCF0103

DSCF0104

Ici, Maxime soude les capteurs de la carte kiwi qui a été testée au préalable par Denis sur la platine de prototypage.

DSCF0105

DSCF0106

Kenzo etKillian pèsent les éléments pour que le tout ne dépasse pas les 2,5kgs imposés par le cahier des charges de la nacelle.

DSCF0107

Jon et Hans programment les Raspberry pour qu'ils prennent les photos et mesurent des données météo.

DSCF0108

DSCF0109

Afin de faire des mesures atmosphériques et des photos à l'aide de raspberry programmés par les élèves. Un objectif pointant l'horizon, un le sol et un troisième à 45° entre les deux.

DSCF0110

 

A l’extérieur de la nacelle

Les logos qui décorent la nacelle ont été réalisés par les élèves de Seconde SN et Terminale SN sous les conseils de Mme Lagoeyte Professeur d’Arts Appliqués.

DSCF0111

 

Le jour du lâcher le jeudi 13 Avril 2017

On y est ! C’est le jour du lâcher !!!
Soleil radieux ! La chance est avec le projet des Terminales SN. Les collégiens les lycéens et leurs professeurs sont rassemblés autour du terrain de sport du Collège pour assister au lâcher de ballon.

DSCF0112

DSCF0113

DSCF0114

DSCF0115

Sous les conseils de leur professeur M.Marguerat les lycéens de Terminale SN s’affèrent pour gonfler le ballon, arrimer la nacelle et procéder aux derniers réglages.

DSCF0116

DSCF0117

DSCF0118

Philipe et Pierre aérotechniciens de Planète Sciences sont venus vérifier la nacelle, les conditions atmosphériques. Le ballon est gonflé à l‘ hélium et se désagrège dans l'atmosphère en brûlant, gonflé il mesurera a lui seul 4 m pour un total de 12 m avec le reste de l'installation.

DSCF0119

 DSCF0120

DSCF0121

C’est fait le ballon est gonflé , la nacelle va décoller, M.Marguerat et Jon élève de Terminale SN expliquent au public chaque opération effectuée.

 DSCF0122

DSCF0126-ter

DSCF0123

DSCF0124

DSCF0125

La nacelle est aussi équipée d'un parachute permettant l'atterissage de la nacelle.

DSCF0126 

Le ballon s'envole jusqu'à une altitude d'environ 30km a 5m/s.

DSCF0126-bis

La nacelle est aussi équipée d'un parachute permettant l'atterissage de la nacelle. Pour récupérer la nacelle les lycéens vont utiliser le traqueur GPS prété par Pierre et Philippe de Planètes Sciences et implanté à l’intérieur de celle ci. Si jamais la nacelle se perd elle est équipée des cartes avec les coordonnées de notre établissement.

DSCF0127 

Tous les élèves applaudissent le travail des Terminales SN et essaient de suivre le ballon qui disparaît peu à peu…

DSCF0128

DSCF0129

DSCF0130

DSCF0131

DSCF0132

DSCF0133

DSCF0134

 

 

10 jours plus tard…La récupération de la nacelle dans le Gers

Frayeurs…. malgré le tracker GPS de Planètes Sciences…la nacelle a disparu des radars…Elle est tombée quelque part… mais où ?
Finalement, 10 jours plus tard, c’est au nord de Auch, à Réjaumont dans le Gers qu’une personne a retrouvé notre nacelle dans un bois.
Voici la photo prise dans le bois par un des nano ordinateurs Raspberry fixé sur la nacelle :

DSCF0135

Après avoir enfin récupéré la nacelle, les Terminales SN ont extrait les données et viennent de commencer à exploiter les fichiers des données météo renfermés dans les nano ordinateurs Raspberry qui étaient à bord de la nacelle.
Voici les photos des restes du Ballon et l’intérieur de la nacelle après l’atterrissage :

DSCF0136

DSCF0137

DSCF0138

Grace aux fichiers météo nous savons que la nacelle est descendue à 44hPa hectopascal et que la nacelle est montée jusqu‘ à 22km d’altitude dans la stratosphère.
Voici en exclusivité les premières photos prises dans la stratosphère, par les Raspberry, depuis notre nacelle :

DSCF0139

DSCF0140

DSCF0141

DSCF0142

DSCF0143

Les Terminales SN vont faire un compte rendu qui sera envoyé au CNES et à Planète Sciences.
Quelle aventure !

Lectures : 1736
Noter cet article
26 votes
Rejoignez-nous sur Facebook